Historique


Suite à une observation faite auprès des jeunes de la rue, Gilles Huot, le directeur général d’un organisme communautaire de Québec, constata que ces derniers avaient un point en commun: ils étaient peu scolarisés. En collaboration avec une intervenante sociale, une conseillère d’orientation et l’humoriste Jean-Michel Anctil, ils ouvrirent la Maison Jean-Michel Anctil en août 1998 dans le quartier St-Pie X de Limoilou afin d’offrir des services pour prévenir le décrochage scolaire et ainsi diminuer la pauvreté.

Après une décennie, durant laquelle la ressource gagna en crédibilité, la Maison Jean-Michel Anctil a changé de nom pour devenir « Au Trait d’Union Québec ». L’objectif du changement de nom était d’éviter des confusions, Jean-Michel Anctil ayant créé la Fondation Jean-Michel Anctil afin d’offrir son aide aux différentes ressources qui œuvrent en prévention du décrochage scolaire dans la province.



L\'ancienne maison « Au trait d\'Union »
L'ancienne maison « Au trait d'Union »